pétition, et sauvetage, action, manifestation, adoptions, co-voiturage, pésentation des membres, photos de nos toutous photos de nous.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Considérations à prendre d'avance pour choisir un animal de compagnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 501
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 45
Localisation : Gatineau

MessageSujet: Considérations à prendre d'avance pour choisir un animal de compagnie   Lun 19 Mai - 18:39

Considérations à prendre d'avance pour choisir un animal de compagnie.
Lorsque vous commencez à chercher un compagnon prenez tout le temps nécessaire pour bien vous renseigner pour que l'union entre vous et votre nouveau compagnon soit une grande réussite. Après tout, la plus part de nos animaux de compagnie ont des durées de vies qui varient de 1 à 100 ans pour certaines espèces (poissons rouge ou perroquets) mais avec de la préparation, incluant une recherche ardue, on réussi à se sauver des problèmes et trouver plus rapidement les solutions. Plus les maîtres se préparent à l'arrivé de leur animaux incluant tous les changements qu'ils apportent avec eux, plus le lien de confiance entre l'humain et l'animal engendra une relation solidaire qui fleurira avec le temps.

Alors, pour le bien de tous, SVP prenez le temps de bien le choisir tout en suivant les consignes qui peuvent s'avérer très utile.

1. Êtes-vous prêt financièrement à assumer les coûts pour prendre soin de votre animal? Coûts comprenant:

a) Castration et stérilisation.
b) Les annuels : Examen annuel, vaccins et les médicaments variés pour la prévention.
c) La qualité de son alimentation (incluant ces gâteries) pour un animal en bonne santé.
d) Le coût annuel de sa licence municipale.
e) Coûts d'un vétérinaire pour les urgences ou accidents.
f) Les coûts de pensionnat/gardien durant vos vacances.

2. Préférez vous une race en particulier et êtes vous au courant des besoins et/ou de l'entretien de cette race?

3. Si vous souhaitez choisir un chiot ou un chaton, êtes vous en mesure de prendre le temps requit pour vous en occuper et d'entraîner un animal si jeune? Si non, avez-vous considérez l'adoption d'un animal plus mature?

4. Qui sera la personne en charge de l'animal? Est-ce que cette personne est assez mature pour s'en occuper et en a-t-elle la force physique nécessaire. Désire-t-il vraiment prendre cette responsabilité?

5. Avez vous discuté avec les autres membres de votre famille et établit les rôles ou les charges pour prendre soin de l'animal? Est-ce que l'animal pourrait causer des allergies à un membre de la famille?

6. Si vous êtes locataire, est ce que votre bail vous permet d'avoir un animal de compagnie?

7. Dans le cas d'un chien, avez vous une maison avec une cour clôturé? Sinon, avez-vous assez de temps pour le promener et jouer avec votre lui ? Avez-vous la possibilité de garder l'animal à l'intérieur où il apprendre à socialiser et à se tenir avec sa meute?

8. Qu'arrive t-il lorsque vous allez en vacance? Est-ce que l'animal vous accompagne, se retrouve dans un chenil ou se fait t-il garder par un gardien d'animaux (à la maison ou chez lui)? Vous anticiperez sûrement et connaîtrez l'excitation d'avoir un nouvel animal de compagnie, et les considérations ci-dessous peuvent vous sembler intimidantes. Par contre, ceci est le temps de discuter de ces questions avant son arrivée. Si vous avez préparé votre maison, faites vos recherches alors toutes les chances sont de votre côté, pour que votre nouveau compagnon devienne rapidement un membre aimé et intégral de votre famille.


--------------------------------------------------------------------------------


DISSIPER LES MYTHES À PROPOS DES ANIMAUX PROVENANT D'UN REFUGE
Il existe plusieurs malentendus au sujet de la qualité des animaux qui se retrouvent dans les refuges et les SPCA. Le stigmate qu'on retrouve encore le plus est celui que ces animaux sont problématiques.

MYTHE: Les animaux provenant de refuges ne font pas de bons animaux de compagnie, sinon leur propriétaires originaux les auraient gardés.

La raison principale pour laquelle ces animaux sont apportés aux refuges n'est pas parce qu'ils étaient un " mauvais " animal, sinon ils y auraient des milliers de refuges vides à la grandeur du pays. Les animaux sont apportés aux refuges pour une grande variété de raisons, dont en voici quelques unes:

» leurs propriétaires sont décédés;

» un propriétaire irresponsable n'a pas fait stérilisés ses animaux, alors il se retrouve avec une portée de bébés qu'il ne peut pas garder ou simplement cherche à s'en débarrasser;

» l'animal était maltraité par son propriétaire et les autorités l'ont enlevé d'un environnement dangereux pour lui; ou

» un animal a été acheté ou adopté par quelqu'un qui n'avait pas prit en considération toutes les responsabilités qui viennent avec l'achat d'un animal. Un bon exemple de ceci serait quelqu'un qui achèterait un animal dans un complexe d'appartement qui n'accepte pas les animaux et qui est forcé de se séparer de l'animal.

MYTHE: Les Animaux qui viennent d'endroits abusifs ne seront jamais de bon animaux de compagnie parce qu`ils ont été maltraités si longtemps.

Presque chaque animal qui arrive d'un environnement abusif fait habituellement une guérison émotionnelle complète - avec des soins appropriés, de l'attention et beaucoup d'amour. En fait la plupart sont si reconnaissants et heureux. d'avoir été secourus, qu'ils deviennent des animaux encore plus dévoués et loyaux que ceux qui n'ont pas été maltraités.

MYTHE: On sait jamais ce que l'on aura avec un animal provenant d'un refuge.

Malgré que oui, il est vrai que le dossier médical et le comportement de l'animal adopté d'un refuge sont difficiles ou impossibles à obtenir, il n'y a aucune différence avec une animalerie sauf si vous achetez un animal de race avec un pedigree.

MYTHE: Tous les animaux des refuges sont mal en point ou malades. Il est possible qu'un animal acheté dans un refuge ait des problèmes de santé, par contre la majorité des animaux qui sont achetés dans un refuge sont en parfaite santé, et ont juste besoin d'être aimé, En fait, il est plus probable que vous obteniez une réponse honnête de la part d'un bénévole au sujet des problèmes de santé d'un animal, puisqu'il est actuellement concerné par l'animal, plutôt que par les propriétaire de magasin, qui forcent ceux-ci à vivre dans des environnements restreints, souvent insalubre et avec peu de socialisation.

Afin d'illustrer plus clairement ce point, lorsque vous allez dans une animalerie, un ou plusieurs animaux sont limités à de petites cages de présentation. Lorsque vous allez dans un refuge, vous trouverez habituellement des enclos de plus grande dimension où les animaux ont de l'espace pour bouger.

(Permission to reprint from pet-abuse.com)
--------------------------------------------------------------------------------


OBTENIR UN CHIEN - ÉVITER LES USINES À CHIOTS
Les usines à chiots sont des chenils commerciaux dans lesquels des animaux sont élevés en vue de faire un profit financier plutôt que de promouvoir la race. Ils se retrouvent souvent dans des animaleries ou ils sont vendus sur l'Internet ou encore dans les annonces classées des journaux. AAO s'oppose aux usines à chiots parce qu'ils n'offrent pas une norme humanitaire standard pour subvenir aux besoins physiques, mentaux et comportementaux des animaux.

Les usines à chiots produisent plusieurs races de chiens destinés à la plupart des animaleries. Leurs chiennes sont accouplées continuellement sans repos entre chaque cycle de chaleurs. Les mères et leur portée souffrent souvent de malnutrition, sont exposées aux éléments et manquent de soins vétérinaires adéquats. L'accouplement continuel affaiblit le corps des femelles et elles sont tuées lorsqu'elles ne peuvent plus produire suffisamment de portées. En plus de plusieurs malaises physiques documentés, les chiens des usines à chiots démontrent souvent des comportements antisociaux parce qu'ils ont été séparés trop tôt de leur mère et de la portée.

Au lieu d'acheter des chiens provenant d'une usine à chiots, AAO encourage les consommateurs à vérifier auprès de leurs refuges d'animaux locaux et auprès de groupes de sauvetage reconnus pour voir si la race qu'ils cherchent est disponible, ou ils peuvent communiquer avec des éleveurs dignes de confiance recommandés par leur vétérinaire ou en communiquant avec le Club canin canadien. Les éleveurs reconnus n'élèvent pas seulement les chiens en vue de gains financiers, mais, plutôt ils le font par amour véritable pour une race donnée. D'abord et avant tout, les éleveurs prodiguent les soins nécessaires en vue du bien-être physique et mental des animaux. En général, les éleveurs responsables accouplent leurs animaux une fois l'an et habituellement, ils ont une liste d'attente des acheteurs potentiels qui doivent répondre à des questions afin de s'assurer que leurs animaux iront à de bons foyers. De plus, ils seront toujours disposés à reprendre l'animal si le propriétaire ne peut plus prendre soin de lui.


IDENTIFIER UNE USINE À CHIOTS
- Hébergement inadéquat - lumière insuffisante, ventilation inadéquate et variation extrême de la température;

- Cages surpeuplées avec peu d'espace pour se retourner ou se lever;

- Le sol des cages est habituellement fait de broche, ce qui blesse les petites pattes et permet aux excréments de tomber sous la broche (parfois dans d'autres cages);

- Peu ou pas d'hygiène;

- Manque de soins vétérinaires appropriés; fréquentes éclosions de maladies contagieuses;

- Manque de nourriture de qualité et d'eau, menant à la malnutrition;

- Production exagérée de portées par les femelles, souvent trois fois par année sans repos;

- Pratiques d'élevage malhonnêtes qui favorisent les défauts génétiques et les problèmes de tempérament;

- Enregistrement et tatouage illégaux des chiens et faux certificats vétérinaires.


ÉVITER L'ACHAT D'UN CHIEN PROVENANT D'UNE USINE À CHIOTS
1. Toujours traiter directement avec un éleveur digne de confiance si vous planifiez acheter un chien de race. L'éleveur doit être un membre du Club canin canadien. Des annonces fréquentes ou multiples dans les journaux peuvent indiquer un éleveur ou un courtier de mauvaise réputation. Vous pouvez également vous informer auprès d'un vétérinaire local pour un contact pour des chiots. N'oubliez pas, les éleveurs dignes de confiance ne vendent pas de chiots aux animaleries.

2. Visitez le chenil pour rencontrer l'éleveur et pour voir les géniteurs. Il se pourrait que le mâle ne soit pas présent au chenil parce qu'il pourrait appartenir à un autre éleveur. Assurez-vous de voir le chiot que vous prévoyez acheter allaiter avec sa mère. Si vous avez des préoccupations concernant les installations ou l'éleveur, allez ailleurs. Les éleveurs dignes de confiance seront heureux de répondre à vos questions concernant la race ou leurs opérations en général et auront habituellement quelques questions pour vous.

3. Visitez les groupes locaux qui sauvent les chiens de la race qui vous intéresse, la Société pour la protection des animaux, ou choisissez d'adopter. Il y a des centaines de chiens abandonnés chaque année qui attendent quelqu'un qui leur donnera un bon foyer. Plusieurs d'entre eux sont de race pure.

4. Ne JAMAIS acheter un chiot sur un coup de cœur. Cet animal deviendra un membre de votre famille pendant 10 à 15 ans. Prenez le temps de faire des recherches. Informez-vous des besoins de la race qui vous intéresse et assurez-vous que vous pouvez subvenir à ces besoins. Certains points à considérer : le chien a-t-il besoin de beaucoup d'exercice? Sera-t-il un gros chien? Avez-vous besoin d'un chien hypoallergénique? Le chien vit-il mieux en ville ou à la campagne?

5. Un chien annoncé comme étant de race pure doit avoir des papiers d'enregistrement qui doivent être fournis sans frais supplémentaires. C'est la responsabilité de l'éleveur d'enregistrer le chiot, pas la vôtre. Si l'on vous dit autre chose, soyez prudent car ceci pourrait être une usine à chiots. Communiquez avec le Club canin canadien pour vous assurer que vous faites affaire avec un membre en règle. http://www.animalaide.ca/Helpful_Information2.html


_________________
La Vie Avant Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachapelle.express-forum.com
 
Considérations à prendre d'avance pour choisir un animal de compagnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie avant tout :: La vie avant tout :: Adoption :: règlement sur les adoptions-
Sauter vers: