pétition, et sauvetage, action, manifestation, adoptions, co-voiturage, pésentation des membres, photos de nos toutous photos de nous.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraîner un chat comme un chien lors de l'adoption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 45
Localisation : Gatineau

MessageSujet: Entraîner un chat comme un chien lors de l'adoption   Lun 19 Mai - 18:45

Entraîner un chat comme un chien
de Barbara Florio Graham
(www.SimonTeakettle.com)

Tout le monde pense que les chats ne peuvent être entraînés. Mais des recherches au Centre de santé féline de l'université de Cornell révèlent une preuve contraire. Katherine A. Houpt, une vétérinaire et docteure, déclare que, bien que les chats ont un très petit cerveau, le ratio du poids du cerveau par rapport au corps est meilleur que tout autre animal domestique.

Un propriétaire de chien qui amène un chaton dans la maison doit comprendre que les chiens et les chats apprennent différemment. Les chiens sont des animaux de meute qui désirent plaire au " chef ". Les chats, par contre, apprennent par observation et curiosité. Leur récompense n'est pas de vous faire plaisir, mais bien de se faire plaisir.

Il est important d'entraîner un chat. Dans une situation d'urgence, chaque animal de maison doit réagir à deux commandements de sécurité : " viens " et " reste ". Ensuite, pour protéger les meubles et la santé des humains, il est important d'enseigner " descends ". Personne ne veut des poils de chat sur leurs comptoirs de cuisine ou un invité allergique qui partage le sofa du salon avec Fluffy.

Selon mon expérience, entraîner un chat nécessite cinq R : Respect, Réponse, Récompense, Renforcement et Répétition.

Respect
Il est essentiel de respecter la dignité de base du chat. Rien n'offusque un chat plus que de faire rire de lui. Bien que les entraîneurs professionnels aient enseigné à des chats à plonger dans l'eau ou à sauter à travers des cerceaux en feu, ces trucs sont non seulement dangereux, mais insultants.

Réponse
Au lieu, concentrez vos efforts sur les comportements naturels du chat. Surveillez votre chaton au jeu et tirez profit de ses actions naturelles. Avant de commencer à récompenser le comportement désiré, assurez-vous de ne pas renforcer par erreur les actions négatives de votre chat.

Servez-vous du nom de votre chat seulement lorsque vous le félicitez. Commencez par associer le comportement positif que vous voulez renforcer avec le mot " bon " et le nom du chat. Faites ceci des douzaines de fois par jour, en répétant " bonne Fluffy ", chaque fois qu'elle utilise son bac à litière, lorsqu'elle se lave la face ou les pattes, lorsqu'elle est assise tranquillement sur vos genoux, lorsqu'elle s'approche de la planche à griffes que vous lui avez fournie ou lorsqu'elle joue avec ses jouets au lieu de vos choses.

Récompense
Lorsque j'ai amené Simon à la maison après son adoption chez la SPCA de Gatineau, j'ai utilisé sa nourriture régulière comme récompense. Lorsqu'il s'assoyait près de son bol, je le caressais, disais un seul mot, " assis " et lui donnais de la nourriture. Il a rapidement réalisé que la nourriture apparaissait s'il s'assoyait près de son bol! J'ai aussi commencé à utiliser le mot " bon Simon " lorsqu'il faisait ce que je voulais. Si vous confinez votre nouveau chaton dans une pièce contenant de la nourriture pour chats, de l'eau et un bac à litière, elle voudra la compagnie des humains, alors, il sera facile de lui enseigner " viens " en disant ce mot chaque fois qu'elle court vous voir lorsque vous ouvrez la porte. Elle associera bientôt le mot " viens " avec le jeu, les caresses et la nourriture.

Dès le début, je suggère de mettre votre chaton sur votre épaule. Les chats aiment cette position étant donné qu'ils peuvent voir derrière vous et que vous avez une main libre pour ouvrir une porte si vous portez le chat d'un endroit à l'autre.

Renforcement
Renforcez le commandement " reste " alors que Fluffy est sur votre épaule. Tenez-la doucement, mais fermement tout en la caressant et en la rassurant si elle gigote un peu. Lorsque votre chaton a commencé à venir lorsque vous l'appelez, et reste sur votre épaule, vous pouvez commencer à lui permettre d'explorer au-delà de son domaine restreint.

Enseigner non
Dit d'une voir brusque et forte, accompagnée d'un claquement des mains, utilisez le commandement " non " sans le nom du chat afin de décourager tout comportement indésirable. Décidez quels meubles sont interdits, sélectionnez la plupart des meubles dans le salon ainsi que la table et les comptoirs de cuisine.

Mais n'interdisez pas l'accès du chat à la plupart des pièces de la maison, sauf si vous êtes prêts à tenir les portes fermées. Il est plus sage de choisir une chaise dans le salon où le chat peut s'asseoir et assurez-vous qu'il y a des endroits où elle peut regarder par la fenêtre. Étant donné, que s'étirer et utiliser ses griffes sont des actions naturelles, il n'est pas juste de décourager ceci sans fournir une alternative. Chaque fois que Simon s'approchait d'une chaise en s'étirant les pattes, je disais " non ", tapais dans les mains, le prenais et l'apportais à la planche à griffes, où je disais " bon Simon ".

Il faut de la patience, mais le féliciter, le caresser et la nourriture pour le récompenser d'avoir utilisé la planche à griffes renforcent l'idée que c'est à cet endroit qu'il faut aiguiser les griffes.

Entraînement à la laisse
Plusieurs endroits en ville ont des lois concernant la laisse pour chiens et chats rendant essentiel l'entraînement à la laisse ou au harnais de votre chaton. Mais, même un chat d'intérieur doit porter un harnais avec une médaille, s'il se faufile dehors lorsque personne ne regarde.

J'ai donné à Simon un harnais avec une cloche pour jouer lorsqu'il était très jeune. Après l'avoir accepté comme jouet, il ne protestait plus lorsque je l'attachais autour de son ventre.

La laisse était un faux serpent qu'il pourchassait lorsque je tenais l'autre bout. Après l'avoir accepté comme jouet, je l'ai attaché à son harnais pendant quelques minutes à la fois et nous avons continué à jouer. Graduellement, j'ai augmenté la période pendant laquelle la laisse était attachée et, bientôt, j'ai pu prendre la poignée et le suivre pendant qu'il trottait dans la pièce. Maintenant, il marche en laisse sans objection.

Répétition
Si la répétition est la clé pour enseigner les commandements de base, elle est essentielle si vous voulez passer au comportement de performance. Vous devez réserver 10 à 15 minutes par jour, en enseignant une petite action à la fois.

Avant que votre chat arrive à vous donner la patte, puis l'autre, vous devez lui enseigner " assis ". Puis, en prenant doucement sa patte et la libérant rapidement, dites " patte " en la récompensant avec une petite gâterie. Si vous avez observé le comportement de votre chaton pendant plusieurs semaines avant d'essayer ceci, vous réaliserez qu'elle tend à utiliser une patte plus que l'autre lorsqu'elle examine un nouveau jouet. C'est sa patte dominante et celle avec laquelle commencer.

Performance
Certains entraîneurs d'animaux excluent la nourriture pour que leur animal performe. Mais, je ne suis pas d'accord avec ceci. Je suggère, au lieu, d'acheter des gâteries nutritives qui font partie de l'alimentation de votre chat.

Donnez un morceau à la fois, chaque fois que votre chaton répond d'une façon appropriée. Répétez ceci pour les comportements désirés chaque jour et ignorez les échecs. Dites " non " pour les actions interdites et ne jamais utiliser ce mot dans l'entraînement positif.

Passez très lentement d'un comportement à l'autre. Lorsque Fluffy a appris à s'asseoir sur demande et vous donne la patte, vous pouvez la prendre, la caresser au lieu de lui donner une gâterie et prendre doucement l'autre patte, en demandant " l'autre patte ". N'utilisez pas le mot " patte " de nouveau parce que vous voulez que votre chat associe le commandement avec la patte dominante.

Agrandir le répertoire
Si Fluffy semble aimer rapporter des objets, utilisez le commandement " apporte " et récompensez-la chaque fois qu'elle rapporte la boule de papier froissé ou un autre jouet près de vos pieds. Graduellement, rapprochez votre main (en tenant la gâterie) de plus en plus près, en vous approchant d'elle seulement lorsque vous voyez qu'elle perd intérêt. Ne la récompensez pas si elle laisse tomber le jouet à ce moment ou si elle vous tourne le dos.

Bien que les siamois sont théoriquement plus intelligents que les autres races, j'ai vu des chats tigrés qui vont chercher des boules froissées en aluminium. Tous les chats que j'ai entraînés étaient des chats domestiques à poil court.

Simon a un comportement intéressant qui a commencé par le commandement " reste ". Après lui avoir appris à s'asseoir sur demande, je lui faisais face avec un doigt sur le point de lui toucher doucement le nez alors que je plaçais la gâterie devant lui. En donnant un léger petit coup sur son nez, je répétais " reste " d'une voix douce et gentille, mais fermement, en ajoutant " bon garçon " pendant qu'il ne bougeait pas.

En premier, il restait pour quelques secondes à peine avant que je prenne la gâterie pour lui donner, mais j'ai graduellement prolongé la durée. Je ne lui ai jamais permis de prendre la gâterie par lui-même.

Ensuite, j'ai ajouté " touche avec la patte ". Je renforçais ce commandement avec Simon depuis plusieurs mois, chaque fois qu'il tapait un de ses jouets ou qu'il frappait une balle avec sa patte. Le commandement a été transféré facilement à la gâterie et, après plusieurs autres mois à renforcer ce comportement, j'ai ajouté un autre niveau, lui demandant de toucher la gâterie avec " l'autre patte ".

Ne vous découragez pas si votre chat ne semble pas vouloir faire ces choses précises. Que fait-il naturellement? Un chat qui adore ramper dans les sacs de papier peut être entraîné facilement à passer dans un tunnel en carton. Un chat qui se roule sur le dos sur le tapis peut apprendre à réagir au commandement " roule ".

Les sessions d'entraînement peuvent être l'occasion d'interagir avec votre chat d'une façon amusante pour vous deux. J'en vois la preuve chaque soir lorsque Simon grimpe sur son banc, en attendant que je prenne le bocal de gâteries.

_________________
La Vie Avant Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachapelle.express-forum.com
 
Entraîner un chat comme un chien lors de l'adoption
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie avant tout :: La vie avant tout :: Adoption :: règlement sur les adoptions-
Sauter vers: