pétition, et sauvetage, action, manifestation, adoptions, co-voiturage, pésentation des membres, photos de nos toutous photos de nous.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un repportage sur les usines à chiots au Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 501
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 45
Localisation : Gatineau

MessageSujet: un repportage sur les usines à chiots au Québec   Jeu 24 Juil - 1:52

un repportage sur un chenil à chiot au Québec sans permis encore une fois
et ces animaux qui sont maltraités tout ça pour l,argent.
voici un vieux repportage de JE
http://tva.canoe.com/emissions/je/reportages/15802.html

Suite à ce reportage, je me pose quelques questions et je ne peux m'empêcher de faire des liens. Tout d'abord, qui a amené JE vers cet endroit ? Etait-ce le propriétaire lui-même ? Non pas le gardien qu'on a vu dans le reportage mais L & P pour essayer d'enlever de la pression sur ses autres usines et valoriser son image ? Était-ce Barnotti qui le protège ?

Parlant de Barnotti, comment se fait-il que son inspecteur n'a rien trouvé de répréhensible aux conditions de vie de ces chiens ? Le froid, le manque d'eau, des os sales, si la neige ne fond pas à l'intérieur de la bâtisse, c'est trop froid pour les chiens. La demi-douzaine de plaignants qu'il a rencontrés se sont plaint de quoi au juste ? Ou était-ce des chiffres en l'air comme seul Barnotti sait donner aux médias ? Donnez des noms. Le chien blanc sur la photo vient de l'autre usine de L&P. Il était blessé dans le temps et l'est encore. Donc il n'a jamais été soigné. Autant de points que l'inspecteur aurait dû relever.

Qui protège qui là-dedans ? Une chose est certaine, ce ne sont pas les animaux qui sont protégés.

Vous lirez plus bas le texte d'une lettre que j'ai expédié tout de suite le lendemain du reportage au maire de St-Anicet. Voyez en même temps ce que vous pouvez faire.

Plus tôt cette semaine, nous avons eu un reportage écrit dans le Globe & Mail de Toronto. Les médias québécois sont encore trop peureux pour parler des vraies affaires. Barnotti a été découvert pour ce qu'il est : un menteur. Il s'est défendu d'aller quêter des sous à la grandeur du Canada en laissant sous-entendre que son SPCA était " Canadian ". Il est de notoriété publique que les anglophones donnent plus facilement que les francophones dans les causes animales. Les autres groupes canadiens sont furieux car il va jouer dans leurs plate-bandes. Il a fait la même chose avec les groupes de Montréal mais nous y reviendrons.

Ensuite il a été pris la main dans le sac pour le voyage en Argentine qu'il s'est payé (il a aussi amené son vet M. Beaulieu) avec l'argent des animaux. Son conseil d'administration a de sérieux problèmes d'éthique s'il laisse passer cette affaire. Il mérite au moins d'être congédié. Alors avis à celles qui envoient encore de l'argent à la SPCA quand vous avez peine à nourrir vos propres animaux. Vous avez payé partie des voyages de Barnotti. Donnez plutôt aux petits refuges, à la SPCA Montérégie qui est " no kill " et aux " rescues " qui s'occupent vraiment des animaux.

http://www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20070206/mtl_spca_070206/20070206?hub=TopStor

http://www.canada.com/montrealgazette/news/montreal/story.html?id=f4e63ab8-7a4c-4242-a7ed-372bfb94b311&k=60559

Article du Globe and Mail

Prenez le temps d'aller lire les commentaires. Vous aurez une idée de ce que le reste du Canada pense de nous.

Mais là où je veux particulièrement attirer votre attention c'est sur la saisie du 8 février faite par la SPCA de Montréal à Notre-Dame des Prairies. Après ce qui s'était passé cette semaine dans les médias, Barnotti avait besoin de redorer son blason alors il s'est lancé chez Gaston Lafond avec les médias aux trousses; une proie facile car ce vieux n'est pas trop vite, n'a pas d'argent pour se défendre et surtout ne sait pas comment se défendre. Ce n'est pas un éleveur. Gaston achète et revend des animaux. Il a des problèmes à donner de l'eau à ses animaux surtout mais si vous avez vu la photo du petit pug sorti de la grange, il n'était pas maigre. Quant aux chevaux, on ne sait pas leur histoire ni depuis combien de temps il les avait.

Loin de moi l'idée de défendre Gaston. C'est un parfait imbécile. Il ne fait pas mieux ni pire que tous les maquignons du Québec. Beaucoup de granges et d'écuries dans cette province sont pires que celle que Barnotti a voulu nous décrire comme " délabrrrrrée ".

Aux deux ans, Barnotti va chercher les animaux à Gaston et le fait arrêter. Gaston s'en va dans le char de police et doit faire à pied les 5 milles du chemin de retour qui le sépare de Joliette. De connivence avec le procureur de la Couronne de Joliette il lui met une charge de cruauté. Gaston plaide coupable et on passe à autre chose.

Je questionne absolument le rôle de la SPCA ici car Barnotti et ses inspecteurs N'ONT JAMAIS PRÉVENU LA CRUAUTÉ ENVERS LES ANIMAUX dans le cas de Gaston Lafond. Sachant le métier qu'il fait depuis toutes ces années, une bonne dose d'éducation (comme en fait Anima avec les usines à chiots) et de la vigilance auraient été plus utiles.

Alors qu'on commence à parler des vraies affaires, à appeler les choses par leur nom de famille et çà va aller beaucoup plus vite pour régler cette histoire de mafia animale. Ne vous faites pas d'illusions, tous ces psychopathes sont connectés et ils connaissent toutes les adresses des uns et des autres. Alors s'il ne se passe rien et que les " millers " s'en tirent c'est que de l'argent change de mains. On appelle çà de la corruption.

Janine Larose, fondatrice
Réseau pour animaux perdus et trouvés | Lost and Found Pet Network
www.rapt-lfpn.org


--------------------------------------------------------------------------------

LETTRE AU MAIRE DE ST-ANICET

M. Alain Castagner, maire
Village de St-Anicet

Monsieur,

Nous comprenons que le permis n'a pas encore été émis pour le chenil montré à JE vendredi soir. En vue de votre réunion du conseil, il y a quelques détails que nous devons porter à votre attention.

1o Cette installation n'est pas un chenil mais une usine à chiots. Toutes les caractéristiques sont là: froid, nourriture infecte, eau gelée, gardien qui ne connait rien aux chiens, chien blessé et non traité, etc. et la situation va aller en s'accentuant.

2o Justement, le chien blessé à la patte a été reconnu par des sauveteurs (rescuers) comme étant celui qui était dans l'usine à chiots de Ste-Justine de Newton. D'ailleurs les bénévoles se demandaient où les chiens étaient transportés quand les propriétaires ont senti trop de pressions et ont diminué le nombre dans l'usine de Ste-Justine.

3o Nous soupçonnons que les propriétaires de cet endroit sont Lamarche & Pinard, les mêmes que pour d'autres usines dans votre région. Ces gens n'ont de respect pour rien: pas pour les animaux, pas pour les lois, par pour l'autorité, ils sont rois et maîtres partout, nous y référons comme à la mafia animale. Et au Québec ils sont puissants. Si vous les introduisez dans votre village, même avec un permis, vous n'avez pas fini.

4o Nous ne savons pas comment fonctionne votre service de contrôle animal mais il est de notre devoir de vous prévenir que ces gens se débarrassent des animaux inutiles en les abandonnant dans les rangs reculés. Ils n'investissent aucune cent dans un vétérinaire pour une euthanasie humanitaire. Encore là, c'est d'une cruauté qu'on aimerait bien que vous ne soyiez pas complice. Comme le disait le Dr. Plasse dans le reportage, ces chiennes sont en très mauvais état et n'ayant jamais sorti de leur chambre de torture, elles souffriront sur le bord de la route. Peureuses et blessées, c'est difficile de les attrapper.

Mais il y a aussi le fait que ce sont les groupes de bénévoles qui doivent ramasser leurs vidanges. Ces chiennes nécessitent des frais vétérinaires importants et les filles travaillent fort pour leur procurer un peu de douceurs et d'amour sur la fin de leur vie d'enfer. Cette situation ne peut durer et nous entendons bien la dénoncer.

Ne vous trompez pas, le pitbull blanc montré à l'écran avait froid. Si ce bâtiment désuet ne peut être rénové, il doit être fermé et démoli. C'est un cas de cruauté flagrant et si vous n'intervenez pas, vous deviendrez complice d'une situation qui ne fera que dégénérer.

Vous avez le pouvoir en tant que conseil de prendre la situation en main et de montrer au Québec que vous êtes au courant d'abord des agissements de ces psychopathes et que vous n'en voulez pas à St-Anicet.

Il y a beaucoup de cruauté contre les animaux au Québec, que ce soit dans les usines à chiots ou dans les élevages agricoles. Nous n'avons pas le droit de faire souffrir un être sensible et sentient pour s'enrichir ou par ignorance ou par négligence. Vous savez, maintenant. Vous ne verrez plus jamais cette organisation et leurs propriétaires du même oeil.

En tant qu'administrateurs de St-Anicet, vous avez le pouvoir de corriger la situation et du même coup prévenir l'installation de ce camp de concentration sur votre territoire. A vous de jouer.

Merci de nous avoir lues. Nous aimerions connaître votre décision cette semaine sur l'émission du permis. Cette décision nous dira si St-Anicet sera l'endroit de notre prochaine manifestation.

Janine Larose, fondatrice
Réseau pour animaux perdus et trouvés | Lost and Found Pet Network
www.rapt-lfpn.org



Vous pouvez écrire une courte lettre polie au maire de St-Anicet pour lui suggérer de ne pas donner de permis pour cette usine à chiots et peut-être…. De faire saisir les chiens par la SPCA Montérégie pour éviter qu'ils soient retournés dans l'autre camp de concentration.

stanicet@citenet.net

Vous pouvez aussi envoyer un mot à Annie Gagnon pour le reportage en lui suggérant de continuer et surtout d'aller plus loin en nommant des noms : let's name names!!!

annie.gagnon@tva.ca





Janine Larose, fondatrice
Réseau pour animaux perdus et trouvés | Lost and Found Pet Network
www.rapt-lfpn.org

Do not hesitate to forward this message to friends. S.V.P. distribuez ce message, les animaux comptent

_________________
La Vie Avant Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachapelle.express-forum.com
 
un repportage sur les usines à chiots au Québec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie avant tout :: Pétition :: Agir pour la cause animal :: la cruautée animale dans tout ses sens :: combattre contre les usines à chiots du Québec-
Sauter vers: